Le tourisme libertin

Les personnes libertines ont parfois de la peine à vivre leur passion comme elles le souhaiteraient. Les préjugés les empêchent de profiter d’activités normales et de se mélanger aux autres. Parfois recluses, elles s’enferment dans un univers de solitude. Tous les libertins connaissent le site de diffusion de videos libertines.me, mais il y a bien plus d’activités possibles, souvent mal connues. C’est ce que nous allons vous démontrer. Car oui, le tourisme libertin existe bel et bien.

Les activités du tourisme libertin

Tout d’abord, nous ne parlons pas du tourisme sexuel, qui est lié à la prostitution et à des pratiques illégales dans la plupart des pays. Si sa raison d’être est certainement liée au sexe, le tourisme libertin ou “voyages coquins” est une façon de voyager qui trouve une niche lucrative dans l’industrie du tourisme.

Le tourisme libertin pourrait être défini comme le secteur qui s’intéresse au libertinage, c’est-à-dire au plaisir joyeux du corps. Les libertins et les échangistes qui pratiquent une sexualité de groupe, libre et non rémunérée, peuvent fréquenter des établissements touristiques qui leur sont réservés par le biais d’agences de voyages spécialisées dans ces prestations touristiques.

Croisières, trains, palaces, villas, chalets, hôtels et même campings font partie du choix croissant d’établissements spécialisés. Ils proposent des programmes pour les longs séjours, les week-ends ou simplement une soirée d’évasion. Le tourisme libertin est estimé à près de 20 milliards de dollars par an dans le monde.

Le prix du tourisme libertin

À cette échelle, il est clair que les gens sont prêts à payer cher leur quête de plaisir. Les échangistes et les aficionados des soirées mousse, du sexe en groupe, des fêtes en latex, de l’exhibitionnisme et autres pratiques sexuelles paieraient des sommes importantes pour avoir le plaisir de mêler aventures sexuelles et explorations touristiques aux quatre coins du globe.

Une enquête française à démontrer, sur un panel de 5’000 personnes sondées, qu’une proportion croissante de la population ne limite plus sa sexualité à un cadre conjugal classique. Elle révèle également que deux millions de personnes se connectent chaque mois à des sites libertins en France et que le voyage libertin est évalué à 1,2 milliard d’euros par an pour ce seul pays.

Le voyage libertin est une niche en plein essor. On ne compte plus le nombre d’agences de tourisme dédiées à combler le besoin d’hébergement et de programmes où le couple ou les individus peuvent donner libre cours à leurs envies les plus folles.

Un nouveau site Internet consacré aux activités libertines fait son apparition chaque semaine en Europe, explique un certain George Salmasso, directeur commercial de la principale agence immobilière du Cap d’Agde. Le Cap d’Agde est une belle ville portuaire du sud de la France et un village naturiste connu comme la Mecque du libertinage et appelé par beaucoup le “Disneyland pour adultes.” L’année dernière, le Cap d’Agde a enregistré 100 millions d’euros de recettes touristiques. C’est pour dire.


Libertinage avec Catgirl

La croisière libertine s’amuse

La croissance de l’industrie est directement liée aux prix élevés qui peuvent être pratiqués pour les programmes touristiques riches en plaisirs. Un tout opérateur peut coûter cher et, apparemment, les clients aisés ne reculent devant aucun prix dans la quête de la satisfaction de leurs désirs.

Un exemple. La Croisière Désir, sur le navire de la Royal Caribbean, l’Azamara Quest, est une croisière érotique dédiée. Les passagers payent entre 3 000 et 10 000 euros par personne. Le navire part pour un tour de huit jours sur la mer Adriatique avec 345 couples à bord mettant en vedette la sensualité des jeux érotiques et des soirées à thème provocantes avec des spectacles chauds.

Dans ses annonces promotionnelles, le tour propose une expérience de vacances pour adultes, réservée aux couples, sans vêtements, dans un environnement luxueux et sécurisé, où les passagers recevront un service de qualité supérieure et visiteront des sites paradisiaques. Un paradis flottant pour tous les libertins.

Le train-train libertin

Les voyages érotiques ne se font pas uniquement par la mer. Une version coquine de l’Orient Express figure parmi les offres à venir de la nouvelle agence de voyages libertins française Swingsy. Baptisé le Swingsy Express, ce train sexuel fera des arrêts dans les grandes villes européennes, notamment Paris, Amsterdam, Berlin et Barcelone. Les passagers pourront participer à des programmes et des spectacles sur le thème de la soirée, organisés par des clubs libertins en partenariat avec l’agence de voyage. Sur son site, ils précisent que pour participer à leurs voyages touristiques “la finesse et l’élégance du comportement doivent primer sur nos instincts.”

Vivez vos envies libertines

Vous l’aurez maintenant compris. Il existe bien plus d’activités touristiques libertines que vous pensiez. Il suffit d’effectuer quelques recherches sur Google avec les bons mots-clés et vous n’aurez que l’embarras du choix.

Pour des activités locales et régulières, vous avez des dizaines de sites ou d’applications de rencontre. En fait, il n’a jamais été aussi simple de trouver des sources pour vivre une vie libertine pleine et épanouissante. Il suffit de chercher un peu.


Ces articles peuvent aussi vous intéresser:


Facebook Twitter